Nouvelles utiles et non évidentes par Adam Mizera


- Liste des 300 premiers détenteurs de brevets aux États-Unis
- Vidéos de formation sur les récents changements législatifs en droit des brevets aux États-Unis
- Collection de publications pour les PME sur la protection de propriété intellectuelle en Chine
- Traduction automatique de brevets japonais

Liste des 300 premiers détenteurs de brevets aux États-Unis

L'association Intellectual Property Owners (IPO) a récemment publié une liste des 300 premiers détenteurs de brevets aux États-Unis pour les brevets émis dans l'année 2012. Une copie de la liste se trouve sur le site suivant.

Vidéos de formation sur les récents changements législatifs en droit des brevets aux États-Unis

De nombreux changements à la Loi sur les brevets aux États-Unis sont entrés en vigueur le 16 mars 2013, notamment un changement de système privilégiant le premier inventeur vers un système dit de «premier inventeur-déposant», tel qu'il existe en général ailleurs dans le monde. Afin d'aider les utilisateurs du système des brevets aux États-Unis à comprendre l'étendue de ces changements, le Bureau des brevets américain a rendu disponible une série de vidéos de formation expliquant entre autres la nature des publications et enseignements d'art antérieur qui peuvent maintenant être cités à l'encontre de demandes de brevets aux États-Unis. Les vidéos, d'une durée de moins de 5 minutes, introduisent les concepts de base de la Loi et ses exceptions. Ils sont disponibles sur le lien suivant. 


Collection de publications pour les PMEs sur la protection de propriété intellectuelle en Chine

L'organisme China IPR SME Helpdesk  rend disponible aux PME une série de guides, fiches techniques et présentations qui permettent de mieux comprendre la réalité de faire affaires en Chine, du point de vue de la gestion des droits de propriété intellectuelle (PI). Les documents couvrent divers sujets comme les noms de domaine, les contrats visant la protection des droits de PI , la recherche et développement, la manière de défendre vos droits de brevets ou de marques, la protection des secrets commerciaux ainsi que la manière de travailler avec les douanes chinoises. Les documents sont disponibles sur le lien suivant.

Traduction automatique de brevets japonais

L'Office européen des brevets (OEB) et le Bureau des brevets du Japon ont annoncé conjointement en juin 2013 le lancement d'un nouveau module japonais-anglais de l'outil de traduction automatique de l'OEB Patent Translate. Avec cet outil, plus d'un million de documents de brevets japonais peuvent dorénavant être traduits gratuitement en anglais. De l'information additionnelle sur ce nouvel outil est disponible sur le lien suivant.

 
Envoyer à un(e) collègue | Imprimer  | Nouvelle précédente  | Nouvelle suivante

 
 
  S'abonner | Se désabonner |  Communiquer avec nous  | Avis juridique |  Webmestre
   © CIPS, 2017. Tous droits réservés.
 
   
Activités de nos membres
Portail Client ROBIC
Archives
S'abonner
 
Pour visualiser notre brochure électronique, cliquez ici